La certification de traductions au Royaume Uni

Informations sur les ‘traductions certifiées du ‘Chartered Institute of Linguists’ dont je suis membre

« Contrairement à de nombreux autres pays européens, le Royaume-Uni ne dispose pas d’un système de traducteurs « assermentés » ou « certifiés » accrédités par un organisme particulier. Les traductions requises à des fins officielles – telles que les certificats de naissance, de décès et de mariage, les documents juridiques, les relevés de notes académiques, etc. peuvent cependant être « auto-certifiées » par tout traducteur praticien, y compris les membres du ‘Chartered Institute of Linguists’ (l’Institut agréé des linguistes). Bien que la certification ne garantisse pas en soi la qualité d’une traduction, elle sert à identifier le traducteur et ses titres de compétences et le rend responsable de son travail.

Vous devriez vérifier auprès de l’organisation demandant une traduction certifiée exactement qu’elles sont ses exigences et les expliquer clairement au traducteur lors de la demande de traduction. Il est important de laisser suffisamment de temps pour que la traduction soit complétée, certifiée et vous soit renvoyée. Gardez à l’esprit que la plupart des traducteurs professionnels factureront un petit supplément, en plus du prix de la traduction, pour la certification. »

Je demande à mes clients de relire et de vérifier les détails contenus dans les traductions : bonne orthographe de tous les noms, précision des dates et de toutes les valeurs numériques, etc. avant la remise finale de la traduction. Je fournis à la demande une lettre de certification pour accompagner mes traductions et la facture en plus de la traduction elle-même. Pour un devis envoyez-moi un courriel à  michael [arobase] swithunwells.com

Cliquez ici pour des informations officielles sur la certification de traductions au Royaume Uni
https://www.gov.uk/certifying-a-document

Information about UK certification of Translations

https://www.gov.uk/certifying-a-document

CIOL ‘certified translations’?

http://www.ciol.org.uk/find-a-linguist

Unlike many other European countries, the UK does not have a system of ‘sworn’ or ‘certified’ translators accredited by a particular body. Translations required for official purposes – such as birth, death and marriage certificates, legal documents, academic transcripts, etc. can, however, be ‘self-certified’ by any practising translator, including members of the Chartered Institute of Linguists. Whilst certification does not in itself guarantee the quality of a translation, it does serve to identify the translator and their credentials and makes them accountable for their work.

You should check with the organisation requesting a certified translation exactly what its requirements are and explain these clearly to the translator when commissioning work from them. It is important to allow enough time for the translation to be completed, certified and sent back to you. Bear in mind that most professional translators will charge a small additional fee, on top of the price of the translation, for certification.

Comments are closed.

%d bloggers like this: